Coucou à tous! ça y est, enfin de retour à la maison avec notre petite Coline. Une nouvelle vie à 4 débute... c'est à la fois beaucoup de bonheur et un petit peu d'appréhension quant à l'organisation au quotidien. Mais avant de parler du retour à la maison, petite rétrospective de l'accouchement et du séjour à la maternité.

Dimanche 14 mars...le rdv de contrôle à la maternité est à 14H30. Malgré quelques contractions, le travail n'est toujours pas vraiment enclenché... Nous avons même pris le temps d'aller voter! Arrivés à la maternité, les choses se précisent un peu mais pas comme on le souhaitait. La poche des eaux s'étant fissurée, ils me gardent à l'hôpital, car je dois accoucher dans les 24h. Le travail doit rapidement commencer sinon ils me déclenchent le lendemain matin à 6h. Pour la naissance d'Abigaëlle, il s'était passé exactement la même chose! Et du coup, j'étais persuadée que l'accouchement allait encore durer plus de 15h... A ce moment là, j'avais un peu le moral dans les chaussettes. J'étais convaincue que notre projet de naissance tombait à l'eau et que je ne pourrai pas accoucher comme je le souhaitais. Et puis vers 23H30 tout s'est accéléré...Des contractions très rapprochées et douloureuses, le travail est bien entamé. On nous propose alors de passer en salle d'accouchement dans le pôle physiologique, exactement là où je souhaitais être. Il s'agit d'une salle où l'on est libre de nos mouvements, et où les sages femmes sont plus présentes pour être d'avantage à l'écoute de nos besoins. Et je dois admettre qu'elles ont été top. Nous étions 4 dans la salle: LJ, la sage femme et une étudiante et moi. Elles n'ont cessé de m'encourager et de m'écouter! Grâce à elles et à LJ, je n'ai pas eu besoin de la péridurale. Par contre, le bras et la main de LJ doivent encore se souvenir d'avoir été meurtris, tellement je les ai broyés! Nous avons fait la rencontre de Coline à exactement 2h59!  Ellepesait 3,190 kg pour 51 cm. Aucune déception quant au fait d'apprendre que nous avions une nouvelle petite fille!

Finalement, l'accouchement a été très rapide, en comparaison avec celui d'Abigaëlle. J'en garde un excellent souvenir! Nous sommes restés un bon moment tous les trois, à savourer notre bonheur. A 6h du matin, je montais dans ma chambre avec Coline dans les bras. En arrivant, j'ai eu le droit à  un magnifique lever de soleil.  C'était sur Lyon, une des premières très belles journées. Coline ne pouvait arriver à un meilleur moment! Petit moment de félicité !!!

DSCF7405 

Le séjour à la maternité fut d'aussi bonne qualité que mon accompagnement pour l'accouchement. Le personnel ne se manifestait que lorsque l'on en faisait la demande. Il n'y avait pas d'horaires imposées, et l'on n'était pas constamment dérangé pour des soins...

DSCF7406

J'ai bien pris le temps de me reposer et de démarrer correctement l'allaitement. Car cette fois,ça marche bien!! Quel bonheur quand les choses se font aussi facilement et naturellement!

DSCF7367