Le climat politique américain de ces derniers mois est bien agité... Les élections présidentielles qui approchent suscitent de nombreux débats et inquiétudes au sein de nos amis américains. D'ailleurs on nous pose souvent la question de si nous allons rester vivre aux Etats-Unis si Trump devient président :-) Ce n'est pas toujours facile de suivre ces élections tellement leur système est compliqué. Si vous souhaitez y voir un peu plus clair, mon amie Nelly a rédigé deux supers articles à ce sujet sur son blog. Un sur le Super Tuesday par ici et un autre sur la deuxième journée clé des élections primaires par .

images

 Les campagnes électorales Américaines sont bien différentes de celles qui se passent en France. Je me souviendrai toujours que l'une des choses qui m'avait le plus marqué lors de nos premiers mois d'expatriation fut les panneaux de soutien de candidats plantés devant les maisons. Les américains affichent publiquement leur orientation politique et ils en sont fiers. Dans le voisinage de l'école des filles, les affiches soutenant (majoritairement) les candidats démocrates poussaient comme des champignons!

sanders-clinton-signs

 Voici un tableau récapitulant les prises de positions de Bernie Sanders et Hillary Clinton

6f6e015d0e350843f34ab7ede887f365

Puis en parallèle à ces actualités nationales, la Caroline du Nord a fait beaucoup parlé d'elle depuis le 23 mars avec la fameuse loi HB2 (House Bill 2 ou "the bathroom law") qualifiée comme "la loi la plus anti-LGBT  (Lesbian-Gay-Bisexual-Transexual) du pays". Cette loi éliminait toutes les protections obtenues contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre. Elle obligeait aussi les personnes transexuelles à utiliser les toilettes publiques correspondant à leur sexe de naissance.

Cette loi a provoqué un énorme sentiment de honte et de révolte pour de nombreux habitants de la Caroline du Nord, et je dirai particulièrement à Durham qui se veut être une ville progressive. Cette loi a eu de lourdes conséquences économiques pour l'état, avec notamment de nombreux boycotts comme par exemple le concert de Bruce Springsteen à Greensboro programmé le 10 avril et annulé quelques jours avant. Même chose avec le cirque du soleil, qui par esprit de solidarité ont également annulé leur représentation. La Deutsche Bank était sur le point d'annoncer qu’elle allait « geler les plans prévoyant la création de 250 nouveaux emplois à Cary, quand le 12 avril, un décret est passé venant "adoucir" les dispositions de loi. Malheureusement, ce nouveau décret n’apporte pas de réponses concrètes à la vindicte populaire. En laissant à l’appréciation de chaque entreprise le soin de légiférer comme bon lui semble sur les libertés et les droits LGBT, la nouvelle disposition législative ressemble plus à une porte ouverte aux pires dérives. Beaucoup d'associations continuent le combat et souhaitent une abrogation de cette loi.

Voici une affiche que vous pouvez trouver sur les bords d'autoroute aux environs de la Caroline du Nord....

hb2-nc-billboard

 Et voici ce que l'on peut trouver dans les magasins et restaurants de Durham...

d1495f4b-26ef-441b-94fa-be1974bdf615

 

Hier en conduisant en centre ville ville de Durham (sur Lynch street exactement) voici ce que j'ai vu ;-)

12985386_1296529430364053_5042259463344402058_n