Pour de nombreuses familles américaines, les vacances d’été ne sont pas synonymes de détente mais plutôt de grande source de stress.  Que vont-ils faire de leur progéniture durant cette longue coupure? Dans les écoles publiques avec un calendrier traditionnel, le break estival dure 11 semaines!

Les Etats-Unis sont un pays où les inégalités sociales sont très marquées. J’ai bien conscience que malgré notre modeste niveau de vie avec un seul salaire de post-doc pour 5 et bientôt 6, nous gravitons autour de familles aisées avec un niveau socio-éducatif relativement élevé donc je n’ai pas une vision complète de la situation mais au quotidien, on entend des témoignages poignants de familles qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, et cela vous fend le coeur! Il n’y a pas de filet de sécurité comme en France: Il ne faut pas compter sur les aides de l’Etat, pas de revenu minimum, pas de garantie de votre emploi. Votre vie peut littéralement basculer du jour au lendemain. Ici, ce qui fait toute la difference c’est l’entraide au sein de la communauté où vous vivez (cela peut être des voisins, des amis, des membres de votre église, votre famille si vous avez la chance d’habiter à côté…)

 Mais bon revenons en à la problématique de garde d'enfants durant l'été. Comment font donc les parents durant cette période?

Généralement, ils commencent à se préoccuper du programme de leur vacances d’été dès la rentrée scolaire. Ils mettent de l’argent de côté en prévision des différents camps qui les intéressent et des quelques jours de vacances en famille qu’ils veulent passer ensemble. Le calcul est vite fait, avec une moyenne de $250/camp/semaine/enfant, pour une famille avec 2 enfants, il faut compter un budget de 12 000$. Ce chiffre donne des vertiges!

 A l’heure actuelle, je suis vraiment satisfaite de ma situation de mère au foyer. J’ai encore plus pris conscience des bénéfices que nous en tirons et j'en suis extrêmement reconnaissante. Cet été, nous avons proposé aux filles de chacune choisir une semaine de camp. Elles pouvaient choisir ce qu’elles voulaient et ont fini par se décider sur 3 camps totalement differents. La dernière semaine de Juillet, Abigaëlle a fait un camp de théâtre; la semaine suivante ce fut au tour de Coline pour un camp d'art (le même qu'avait fait Abigaëlle l'été dernier, voir ici) et Eléonore a fait un camp de gymnastique. Pendant 3 semaines consécutives, j'ai donc eu seulement 2 enfants à la maison avec chaque semaine des dynamiques différentes suivant la combinaison de soeurs. Ce fut une expérience intéressante ;-) La seule chose moins appréciable durant ces 3 semaines fut le fait de devoir préparer les lunchbox pour le midi et presser tout le monde pour respecter les heures de départ et d'arrivée. Un petit avant de ce qui nous attend dans quelques jours avec la reprise de l'école. 

Abigaëlle s'est régalée lors de son camp de théâtre: Une ambiance très détendue, pas trop de structures et d'activités imposées, et une grande variété d'âge et de niveau artistique. Notre fille aînée a toujours été fascinée par les enfants plus âgés qu'elle. Elle était donc aux anges. Elle y a retrouvé des "grandes" de son école. Pendant une semaine, elle a laissé libre cours à sa créativité. Elle pouvait danser, jouer des percussions, participer au script pour le spectacle de fin de camp. Elle n'avait qu'à suivre ses envies.

DSC08191

 Vendredi après-midi, jour de la représentation... Les enfants ont décidé de jouer leur propre version du "Magicien d'Oz", Une version bien à eux et complètement originale, incluant des nouveaux personnages de Star Wars, et Pokemon ... Abigaëlle jouait le rôle de l'épouvantail ;-)

DSC08196

DSC08194

DSC08195

 Puis ils ont enchaîné avec une dance.

DSC08203

 La semaine suivante, Coline était chez Miss Debbie pour son camp. Sans que nous l'ayons planifié, elle a retrouvé sa copine Ani. Ce fut bien appréciable car nous avons ainsi pu partager les trajets avec les parents. Chaque jour, un peu de couture, peinture, dessin et de cuisine...

DSC08322 DSC08330

Chaque enfant a eu l'opportunité, un jour, de choisir ce qu'il voulait préparer pour le goûter. Pendant une semaine, nous avons eu le plaisir avec les filles de nous joindre à la "tea party' de 15h. Debbie met les petits plats dans les grands pour l'occasion, utilisant le magnifique service à thé de sa grand-mère.  Coline avait choisi de faire des ginger snap cookies. Et petit détail mais pas des moindres, celui qui est le maître du jour en cuisine peut ramener les restes de biscuits à la maison ;-) Ces" cérémonies "de thé sont très attendues par les enfants et Debbie souvent de l'occasion pour rappeler les bonnes manières, avec sa douceur qui lui est propre. Voici dernièrement la phrase qu'elle a prononcé pour proposer d'avantage d'eau: "Would you care for some more Arctic Polar Tea?" J'adore!

DSC08335 DSC08337

DSC08333 DSC08334

 Le dernier jour, les enfants ont pris le temps de présenter aux familles leurs ouvrages. Une jupe, un tie-dye tee-shirt, une pochette pour y mettre de jouets ou des peluches, et un petit coussin en forme de coeur. Ils n'ont pas chômé! Et aucun regret quant au choix de ce camp! C'est une valeur sûre! D'ailleurs les filles ont évoqué l'idée de faire ce camp toutes les 3 l'année prochaine ;-) A suivre!

DSC08347 

DSC08326 DSC08327

DSC08328 

Et puis pour finir , ce fut au tour d'Eléonore pour son camp de gym. Là pareil... Les lieux sont familiers. La miss était comme un poisson dans l'eau et à aucun moment elle ne s'est dérobée, par peur de se retrouver toute seule sans ses soeurs. Je trouve qu'elle a vraiment beaucoup grandi et mûri cet été... Chaque jour, elle s'est régalée. A table au diner, elle nous parlait avec entrain de tout ce qu'elle avait accompli durant la journée et surtout elle était obsédée par le "specatcle" du vendredi montrant toute leurs prouesses de la semaine 

DSC08369

DSC08371 DSC08373

DSC08375

DSC08377 DSC08378

 DSC08385 DSC08392

Elle était pas peu fière notre puce! Surtout que Lj avait pu se libérer pour la voir et que ses soeurs étaient parties avec des copains se baigner dans Eno River. Elle avait donc l'attention de papa et maman juste pour elle ;-)

DSC08390

 Une saison de camps d'été très positive pour les 3 filles donc... Il ne reste déjà plus que deux petites semaines avant le retour à l'école... et l'arrivée de leur nouvelle soeur !