C'est la 2ème année que les grandes sont dans le système scolaire américain traditionnel, et j'ai pu encore plus prendre conscience des difficultés rencontrées. La Caroline du Nord n'est pas réputée pour la qualité de son système éducatif. Beaucoup d'enseignants décident d'enseigner dans d'autres états tellement les conditions de travail sont mauvaises. Très peu de moyens, et de considération, et pour une paye misérable. Il y a d'énormes disparités entre les écoles mais de manière générale, c'est la tendance.

L'école où les filles sont (EK Powe Elementary school) a beaucoup évolué au fil de ces dernières années. Elle est passée du statut d'école de quartier à éviter à école convoitée, et ce grâce à la volonté de quelques parents habitant dans le quartier qui ont décidé d'y mettre leurs enfants et de s'investir dans la vie de l'école. Quelques années plus tard, EK Powe est devenue l'école qui se fait le plus entendre lorsqu'il y a des batailles à mener (et dieu sait qu'il y en a). Nous avons la chance d'avoir une excellente association de parents d'élèves, très active. Et c'est sans conteste une composante majeure d'une école qui fonctionne bien.

 J'avais déjà un peu parlé du PTA dans un précédent article sur l'école et le rapport à l'argent ici. L'association dépense en moyenne $100 par élève. Elle essaie de collecter cette monnaie de différentes manières: en demandant directement de l'argent (pas toujours facile à faire mais c'est assez courant et récurrent!), par la vente de livrets de coupons d'achats dans différents magasins du coin, par des partenariats avec des grandes enseignes (comme Kroger, Harris teeter, Amazon, Box tops), par des programmes comme Dine out (chaque mois, un resto offre une partie de ses recettes à l'école si les famille de l'école viennent manger dans le restaurant)

DSC03697

Le budget de l'association est en moyenne de 40 000 $ par an. 40% de cet argent provient du carnaval de l'école! Big deal!! Le carnaval de cette année était vraiment chouette. Voici quelques photos:

18835795_10154693233924021_4629812985653363374_n

 Fabrication de fidget spinner! Je ne sais pas si c'est aussi populaire en France, mais ces petits gadgets on fait fureur en cette fin d'année. La directrice de l'école les a d'ailleurs interdits car cela distrayait trop les élèves en classe et cela devenait même dangereux, provoquant des coupures.

fidget-spinner-black

18838867_10154693234529021_7022493421695504229_n

18835782_10154693230204021_7907295906825223308_n

 Silent auction avec de nombreux offres proposées par des commerçants locaux ou des business de parents.

18835856_10154693312569021_2110789512811318302_n

18836000_10154693319534021_5823553867050741793_n

 Dunk Tank, l'une des attractions les plus populaires ! Rien de mieux que de voir ses professeurs préférés tomber à l'eau!

18839063_10154693316204021_7173586915485157891_n

 Miam miam barbe à papa!!

18893331_10154693292714021_7424249474017463017_n

 Lancer de papier toilettes

18893422_10154693231879021_1169709428823794692_n

 Cette année, des parents ont été très créatifs et ont proposé un partenariat avec le magasin de donuts Monuts juste en face de l'école. Une création spéciale durant tout le mois de Mars. 2$ le donut à l'effigie de Powe , et 1$ reversé pour l'école. Plutôt cool!

DSC01976 (1)

17190996_1282371118484915_2808265687529699201_n 17191166_1282371851818175_8149710282224789715_n

 

L'autre initiative devenue populaire est le Pocket change. Chaque famille essaie de collecter le plus de petites pièces éparpillées un peu partout à la maison (1cent, 5 cent...) et à la fin du mois on collecte toute la monnaie. $900 ont été collectés ainsi! Un bon petit butin.

DSC02120

 Une nouvelle initiative cette année fut 3 sorties patins à roulettes organisées à Wheels family fun. Tous les frais d'admission étaient reversés pour l'école. Les filles ont adoré pouvoir patiner avec leur amis et enseignants. De bons moments de rigolade.

DSC02740 DSC02745

 Et puis les 5th graders chaque année créent une comédie musicale de qualité pour financer un voyage à Washington DC. Cette année ce fut Charlie et la chocolaterie. Un spectacle de grande qualité qui a attiré de nombreuses familles.

FullSizeRender DSC03221

DSC03222

 Heureusement que nous avions un PTA solide, avec des parents vraiment engagés car les actualités n'ont pas été très réjouissantes, ni en faveur d'une valorisation du système éducatif. L'élection de Donald Trump a provoqué une grosse onde de choc dans l'école et les messages comme ci-dessous ont afflué à l'entrée des salles de classe. Je me souviens encore du jour de la Saint Valentin, où toute l'école avait fait un effort pour montrer leur soutien et amour inconditionnel à tous les élèves. J'en avais parlé ici

14963401_10102460766286728_1164756890983171766_n 14980809_10211460341603279_1791260813380623928_n

16406996_10100307208528705_6026849811402215148_n

16143088_10154257341667584_8379825195716596669_n

 A la fin de l'année, nous avons reçu une note de la directrice expliquant la différence entre les services de police et les services d'immigration, donnant la marche à suivre si les services d'immigration sonnent à nos portes. Elle y expliquait quels étaient nos droits et quels sont les papiers que l'on doit avoir en permanence sur soi. De savoir qu'il y a des dizaines de familles dans l'école dans une situation migratoire précaire donne le cafard.

FullSizeRender-1 IMG_7491

 

Problèmes d'immigration et aussi problèmes de financement et d'effectifs de classes... Peut être avez vous entendu parler de la loi HB13 ? Il s'agit d'une loi qui est en passe d'être votée pour diminuer les effectifs de classes des K-3rd grades. L'article ici explique bien la situation (désolé c'est en anglais). Pour résumer le problème de cette loi c'est qu'il n'y aura plus de financement pour payer les enseignants appelés "spécialistes" (ceux qui enseignent musique, sport, art...). La mobilisation à Ek Powe a été sans demi mesure avec une incitation à passer d'innombrables appels téléphoniques aux élus de la ville et de l'état, manifestations devant les bureaux des élus, assistance aux réunions municipales pour se faire entendre... Bref, comme vous pouvez le voir ce ne sont pas les problèmes qui manquent!

 Pour finir sur une note d 'espoir et de joie, nous avons voulu marquer la fin de l'année et célébrer à notre manière tous les parents qui se retrouvaient tous les jours dans la file d'attente pour récupérer leur enfant à la sortie des classes. C'est parti d'une petite blague où l'on se disait que cela pouvait être sympa de se faire servir des petits hors-d'oeuvres en attendant notre marmaille. Une semaine plus tard, nous avons joué le jeu et c'est donc en tenue de serveur que nous avons accueillis les parents incrédules avec petits-fours, fruits, boissons pétillantes. Une petite attention bien appréciée des parents. Ce sont de petits actes de gentillesse comme ceux-ci qui parfois font la différence et nous rappelle qu'à notre échelle on peut faire bouger les choses. 

IMG_7342