Il est temps pour moi de vous partager nos premières impressions du nouveau système éducatif dans lequel les filles évoluent depuis la fin du mois d'Août. Elles ont eu 5 jours de vacances au début du mois d'Octobre. Ce fut l'occasion de discuter avec elles sur leur ressenti et les différences qu'elles ont pu constater avec leur école précédente en Caroline du Nord.  

Screen Shot 2019-10-22 at 10

Les filles sont inscrites à Horizon Elementary school dans le district d'Harrisburg, une ville voisine. Bien que nous habitions Sioux Falls, notre école de rattachement est Horizon. Le district d'Harrisburg compte 6 écoles élémentaires, 2 collèges et 1 lycée. La mascotte pour toutes ces écoles est un tigre. Les sports collectifs sont ici très présents avec des rencontres inter-scolaires très régulières. Chaque district a sa mascotte avec biensûr tous les produits dérivés que vous pouvez imaginer (vêtements, gourde, sac à dos...)

Harrisburg_School_District_Logo

Lors du premier jour de rentrée, Lj et moi nous sommes faits la même réflexion. A t-on déménagé en Scandinavie ? Nous étions entourés d'une vaste majorité de têtes blondes et des enfants super grands! Les filles et nous même faisions clairement partie des plus petits dans la cour de récré. Un petit peu déroutant car l'école à Durham avait une plus grande diversité ethnique. 

IMG_1035

Les filles commencent l'école à 8h15 et finissent à 15H15. Elle aiment bien quitter la maison vers 7h45 pour être les premières dans la cour de récré à 7h50. Il leur faut littéralement 3 minutes pour y aller! Et même un peu moins lorsque la météo est bonne et qu'elles utilisent les vélos ou les rollers. Je n'ai donc rien à faire ;-) Et de même, elles rentrent toutes seules à la maison quand l'école est finie. Depuis que nous sommes à Sioux Falls, ma consommation d'essence a drôlement diminué. Et puis les filles ont gagné en autonomie le matin.

Un autre point pour lequel ma vie est bien plus simple ici : les repas du midi!! On est encore loin des standards français MAIS Abigaëlle et Eléonore mangent quasiment tous les jours à la cafétéria. Les menus mériteraient d'être un peu plus diversifiés mais les enfants accrochent bien. A mon goût, il y a trop de viande et de fritures mais je laisse les filles prendre le lunch à la cafétéria car elles aiment bien faire comme la majorité des élèves et puis il y a un bar à salade avec des fruits et des légumes frais. Les enfants sont obligés d'y prendre une portion. Nous payons $2,75 par repas. C'est plus compliqué pour Coline qui est végétarienne. Ils n'offrent pas d'alternative. Les seules fois où elle a pu prendre un repas de la cafétéria c'était lorsqu'il y avait "breakfast for lunch". Aussi l'école entière est "nut free". Il est interdit d'apporter des produits qui comportent des noix. Certains enfants y sont gravement allergiques. Chaque classe gère les snacks de journée différemment. La maîtresse d'Eléonore demande que les parents à tour de rôle apportent quelque chose pour toute la classe (généralement des bananes, des stick cheese, ou des crackers). Coline et Abigaëlle apportent leur propre snack. 

Screen Shot 2019-10-18 at 1

L'école fait aussi un meilleur effort en terme d'empreinte écologique. Il y a plus de mesures de recyclage. Les enfants mangent avec des couverts en métal (pas de couverts en plastique jetables), et le papier est utilisé avec parcimonie. Lorsqu'il y a des frères et soeurs dans la même école, les annonces d'évènements imprimées sur papier ne sont distribuées qu'une seule fois.

Chaque élève a un casier. Vous souvenez-vous des séries américaines "Sauvés par le Gong" et "les années Collège" dans les années 90? Cela me rappelle trop ça! Les filles étaient super contentes d'avoir leur propre petit espace, qu'elles peuvent décorer à leur goût. Ces casiers sont surtout présents pour les mois d'hiver, afin que les élèves puissent y stocker tout leur équipement de neige lorsqu'il faut aller jouer dehors pour la récré. On ne connaît pas encore cet univers, mais d'ici quelques semaines, on en fera la première expérience ;-)

5cc022129978e25347830de7-1100x715 ob_7912f5_degrassi-junior-high

L'école des filles est très récente. Ils entament leur 4ème année. Les locaux ne sont donc pas encore à pleine capacité. C'est chouette. Il y a seulement deux classes pour chaque niveau. Les effectifs de classe sont en moyenne de 20 élèves. Certaines classes comme celles de Coline et Abigaëlle ont un enseignant + un assistant. Il y a également une infirmière à plein temps, un professeur de musique, un professeur de sport et un professeur d'art. 

J'étais assez surprise lorsque j'ai commencé à discuter avec les enseignants. Je les ai trouvés détendus, motivés et en contrôle. Cela contrastait pas mal avec les enseignants de Caroline du Nord, qui travaillent dans des conditions assez déplorables. Il y avait beaucoup de plaintes, de burn out de tous les côtés. J'avais l'impression à EK Powe que les parents étaient tout le temps sollicités pour donner de leur temps dans les classes ou les sorties. On nous demandait aussi très souvent de l'argent pour différents projets. Je trouvais cela un peu lourd à la fin car cela devenait trop insistants. En arrivant à Sioux Falls, j'ai eu un tout autre ressenti. Le corps enseignant donnait l'impression de "we got this!" Bien évidemment, il n'y a pas de système parfait et ils ont aussi des difficultés à surmonter ici (je les dévouvre petit à petit). C'est juste un peu moins apparent.

L'association de parents d'élèves, appelé PTO ici (Parent-Teacher Organization) n'a pas été trop insistante pour recruter de nouveaux parents. A Ek Powe, le PTA était assez engagé et mobilisé pour faire du volontariat, récolter des fonds en organisant des fundraisers pour améliorer les conditions de travail des enseignants. C'était un peu la béquille des enseignants, ou au moins une aide significative. Le PTA travaillait de pair avec le corps enseignant.  J'ai assisté à ma première réunion PTO ici et j'ai été choquée par le peu de personnes présentes. La moitié de l'effectif était des enseignants de l'école, et il y avait seulement 4 parents  (pour une école de 250 élèves, cela ne fait pas beaucoup!). Les parents ne semblent pas très engagés et motivés pour s'impliquer. Il faut aussi remarquer que le PTO n'a pas fait un gros effort de communication pour recruter. Au final, les tâches semblent être insurmontables car elles sont divisées entre très peu de personnes.

Tous les lundis matins, les élèvent et les profs se réunissent dans le gymnase pour un meeting collectif, histoire de motiver les troupes pour la semaine. Les enfants commencent par chantonner l'Hymne national. Ceux qui ont un anniversaire dans la semaine sont célébrés en chanson.  Certaines récompenses sont attribuées aux enfants qui se sont bien comportés la semaine précédente. Puis il y a aussi les annonces des activités de la semaine et autres évènements. 

Monday-Meeting

Les nouvelles technologies sont bien représentées dans l'école avec des usages nombreux et variés. Chaque élève a un Ipad qu'il laisse à l'école. Les Ipad sont surtout utilisés pour suivre le curriculum de Mathématiques avec une programme appelé Zearn. Toutes les leçons se font sur la tablette. Chaque étudiant peut avancer à son rythme. Les filles n'aiment pas ce système et n'arrêtent pas de s'en plaindre à la maison ;-) 

website-review-zearn 

Les filles utilisent également l'Ipad pour prendre en photo leur travail. Elles peuvent ensuite les partager avec nous grâce à des applications comme Seesaw ou ClassTag. C'est aussi par ces applications que les enseignants communiquent avec les parents et partagent quelques photos de temps à autre.

zKJVVtTJ3UcQmndce1wqc3Xknpmm7C3eXVy8ZpfJullUHnFvXbDggydN5uYiheTsOK8WfYdj1pOsef9M5WHIxz4OIOjHSyGojOKrxlHJPsQhMX9yUvH5WfqEkZKmMIpg ClassTag_logo

L'enseignante d'art utilise également un site internet qui s'appelle Artsonia pour partager en ligne les oeuvres crées par les enfants. C'est une sorte de portfolio d'art crée pour chaque élève et qui les suivra jusqu'à leur dernière année de lycée. A chaque fois qu'ils ont fini un travail, ils peuvent le conserver en ligne et les parents peuvent même utiliser ces oeuvres pour créer des produits dérivés (tee-shirts, tasses, tapis de souris, porte de clés...)

images

Comme je le disais un peu plus haut, l'école est très à cheval sur l'instauration d'un bon comportement général (dans la classe, durant les cours de sport, de musique, d'art mais aussi dans les couloirs, à la cantine). Ils utilisent le cadre "PAWS-itive" expectations (les attentes positives) avec l'acronyme suivant:

IMG_2962

  • P - Practice safety
  • A - Accept responsability
  • W - Work hard
  • S - Show respect

A tout moment de la journée, si un élève montre qu'il a bien respecté l'une de ces règles, il se voit récompenser d'une note écrite positive (PAWS-itive note). Je m'interroge un peu sur l'impact de ces récompenses sur les apprentissages et comportements des enfants.  C'est un peu too much. Certains enseignants renforcent ce système de motivation en offrant des récompenses si les élèves atteignent un certain nombre de points. Une fois par mois, il y a même une cérémonie à l'échelle de toute l'école pour récompenser le meilleur élève de l'établissement. Coline a eu "l'honneur" de remporter ce prix en Septembre. En cadeau? De nombreux coupons pour de la junk food dans des chaînes de restaurants américains! Pauvre coline, c'est pas de chance. La majeure partie des coupons était pour des resto spécialisés dans la viande :-( Tout ça pour dire, que là encore, je ne suis pas certaine de comprendre l'intérêt de ce système de récompenses, qui en plus se base sur de la nourriture qui empoisonne nos enfants ....

IMG_2579 

IMG_2581 IMG_2580

IMG_1646 IMG_2145

Bien évidemment chaque enseignant a son propre style et  une certaine liberté quant à l'organisation de sa classe. Les 3 enseignants des filles sont très différents. Voici un petit aperçu de ce qui se passe dans les classes de chacune.

IMG_0446 IMG_0451 IMG_0453

Les deux classes de 5th grade ont des maîtres cette année. Cela convient à Abigaëlle. Son maître est aussi coach de plusieurs équipes de football américain en collège. 

Les filles n'ont pas de devoirs à la maison mais les élèves sont encouragés à lire un minimum de 30mn chaque soir. La lecture est fortement encouragée. La classe d'Abigaëlle s'est aussi lancée un défi : chaque élève doit avoir lu au moins 40 livres avant la fin de l'année. Pour encourager le plaisir de lire, les deux classes ont organisé "un book tasting". J'ai trouvé l'idée plutôt originale: Plusieurs tables (représentant chacune un genre littéraire) étaient agencées dans une pièce (avec une très jolie mise en scène). Sur chacune d'entre elles étaient disposés des livres illustrants le genre en question (roman, poésie, théâtre, lettres...). Les élèves avaient ainsi la possibilité de découvrir des genres avec lesquels ils ne sont pas trop familiers. 

IMG_2344

IMG_2343 IMG_2598

Pas vraiment de notes d'évaluation mais beaucoup de commentaires, souvent encourageants.

IMG_2904 IMG_2905 (1)

Sa classe a instauré un système monétaire fictif : Chaque mois les élèves paient un loyer pour leur bureau et casier. Ils reçoivent aussi $5. ils perdent de l'argent s'ils ne rendent pas leur travail à temps, ou ont des comportements inappropriés. Ils gagnent de l'argent s'ils reçoivent des "Paws-itives "notes. Ils peuvent choisir des prix à tout moment de l'année avec l'argent qu'ils ont amassé. Plus ils attendent, plus les prix sont intéressants ;-)

Abigaëlle a rejoint le groupe de musique, et apprend la clarinette. Les cours sont donnés à l'école par la prof de musique, 30mn avant la fin de la journée. Les parents ont à la charge la location des instruments. Il y a deux grands concerts organisés à la fin de l'année, dont un qui incluera les différents groupes de musique des écoles du district.

IMG_2802

Je suis épatée de la vitesse à laquelle elle a commencé à maîtriser l'instrument et  rapidement jouer des morceaux. Une fois le son maîtrisé, l'entendre jouer est vraiment très agréable!

IMG_1819

IMG_2803 IMG_1644

IMG_1845nIMG_2022

Coline a beaucoup de chance. Elle adore sa maîtresse qui habite dans la même rue que nous, 3 maisons plus bas. Depuis qu'elle s'est mise à cuisiner, elle enchaîne les visites chez elle pour lui offrir des petits biscuits ;-) Son enseignante est très crafty et adore faire des expériences scientifiques dans la classe, ce que Coline adore particulièrement. Une autre super initiative: elle a acheté brosse à dents et dentifrice à chacun de ses élèves pour qu'ils se brossent les dents après le lunch :-) C'est bien la première fois queje vois ça! J'adore.

 IMG_2638 

 Sa maîtresse sait ce que c'est que de déménager dans une nouvelle ville. Pour aider Coline, elle a proposé que toute la classe écrive une belle lettre à ses amies de Durham ! Une super attention que Coline a grandement apprécié (et son amie Stella aussi!)

IMG_2911

 Deux de ses camarades de classe vivent dans notre quartier et c'est souvent qu'elles viennent frapper à la porte après l'école pour venir jouer à la maison. Nous avons fait plusieurs tentatives pour engager la conversation avec les parents mais pour l'instant ça n'a rien donné. On a parfois l'impression de vivre dans un nouvelle ville avec de nouveaux codes sociaux qui ne nous ont pas été communiqués. C'est un peu bizarre!

IMG_2637

IMG_2583

IMG_2584

Les relations avec les copines ne sont pas toujours faciles. Tout le monde nous répétait que les enfants s'adaptent vite, qu'ils se feront des amis en un rien de temps... Et bein c'est pas vrai :-)  Coline me disait notamment à quel point c'était dur pour elle de s'intégrer. Apparemment de nombreux élèves ont des téléphones portable (qu'ils doivent laisser dans leur casier). Une grande partie de leurs échanges tourne autour des différentes app qu'ils utilisent. Coline n'a aucune idée de ce qu'ils parlent :-(. Le contraste est dur, surtout pour elle qui est encore si innocente et en mode jeu imaginatif à fond.

Ces difficultés relationnelles ne sont pas ressenties que par les filles. Lj et moi vivons la même chose. On se demande parfois ce que l'on fait mal. J'avais espoir de connecter avec quelques parents aux sorties de classe. Mais en fait, très peu de parents sont devant l'école. Les enfants restent en "after school" ou bien rentrent à pieds ou en voiture. Du coup depuis le début de l'année, je n'ai pas encore eu l'occasion de discuter avec des parents des camarades de classe des filles :-(

Eléonore se sent bien dans sa classe. Elle adore aussi sa maîtresse qui est jeune et nouvelle dans l'école. Sa classe n'a que 5 garçons ! 

IMG_2608

IMG_2185

Chaque semaine, la maîtresse envoie un petit email dans lequel elle détaille ce sur qu'ils vont travailler durant la semaine. Très utile pour savoir où ils en sont dans les apprentissages.

Screen Shot 2019-10-22 at 10

 Eléonore adore prendre en photo ses travaux et nous les montrer le soir !

IMG_2609 IMG_2610

IMG_2614 IMG_2618

IMG_2615

IMG_2621 IMG_2602

IMG_2624

Toujours dans cet esprit de récompense si les élèves se comportent bien , la classe a "gagné"  40mn de films. Ils pouvaient ce jour là apporter leur doudou et couverture préférée. 

IMG_2630

Eléonore va être testée d'ici quelques jours pour voir si une autre école lui conviendrait mieux. Il se peut qu'elle s'ennuie dans la classe. On ne sait pas trop quoi penser de cette possibilité. On veut simplement qu'elle s'épanouisse et soit heureuse dans son environnement. Affaire à suivre donc !

Je crois que ce sont les vacances de la Toussaint en ce moment en france! Bonnes vacances à tous! Petite question pour les enseignants en France qui me lisent: Utilisez vous beaucoup les nouvelles techonologies dans votre quotidien en classe, mais aussi pour communiquer avec les parents? Comment cela se passe pour vous?