C'est surtout depuis que je suis devenue maman, que j'ai commencé à passer plus de temps en cuisine. Avec l'essor des blogs et des chaînes de cuisine youtube, ce ne sont pas les ressources qui manquent. Je suis constamment à l'affût de recettes faciles, gourmandes, et surtout rapides. Je tire aussi une grande satisfaction à faire les choses moi même. Et puis j'aime simplement cuisiner pour les filles et Lj. C'est mon moyen de décompression mais aussi une de mes façons de leur montrer que je les aime. 

Je n'ai aucune prétention à devenir une excellente cuisinière. Je cuisine beaucoup à l'instinct, suivant ce qui se trouve dans le frigo, sans suivre une recette à la lettre. Cet intérêt pour le "Home Cooking" est devenu encore plus présent lorsque nous avons migré aux Etats-Unis il y a plus de 9 ans. Vous vous imaginez bien que le choc a été assez brutal. Durant nos premières années d'expatriation, se nourrir correctement a demandé beaucoup d'efforts. Cela a occupé une grande partie de mes journées. J'en ai eu des challenges à relever entre trouver les bons produits dans les supermarchés, se familiariser avec un nouveau système métrique et de nouveaux appareils électroménagers. J'ai beaucoup appris durant ce temps.

71kH8C1MMOL

 En 2013, j'ai fait la rencontre de Clarisse (au passage, un gros bisou à toi copine, si tu me lis :-). Nous étions toutes les deux maman française au foyer, avec des enfants en bas âge, dans un pays étranger. C'est le genre de situation qui vous rapproche très vite! Nos deux familles ont vécu beaucoup de moments forts ensemble. C'est aussi grâce à Clarisse que l'idée d'écrire un livre sur la manière de se nourrir aux Etats-Unis est née. Ce beau projet est toujours en cours mais je commence à en voir le bout. Je passe actuellement tout mon temps libre à travailler dessus. J'espère pouvoir le publier en 2020 pour qu'il puisse bénéficier à tous les parents américains qui souhaitent changer leurs habitudes alimentaires. 

Cela fait 3 mois que nous sommes installés à Sioux Falls SD. Avec ce nouveau départ, j'ai décidé d'être plus intentionnelle et d'assumer pleinement ce projet. Je n'ai plus peur d'en parler autour de moi. En fait, c'est même tout le contraire. Plus j'en parle, et plus cela m'aide à avancer et me donne une bonne dose d'encouragement quand j'ai juste envie de baisser les bras. Et puis surtout les personnes à qui j'en parle me conseillent et m'orientent vers des contacts locaux qui partagent ma vision. C'est de cette manière que j'ai découvert le magasin Plum's cooking company. En plus d'offrir une large sélection d'outils de cuisine, ce magasin propose également des cours de cuisine.

logo

Voici ci-dessous, un aperçu des différents types de cours qu'ils proposent:

Je me mets à rêver, mais cela serait super si à l'avenir je pouvais offrir une classe pour des jeunes familles, où l'on pourrait discuter recettes et stratégies pour implémenter plus de repas fait-maison. Car il y a clairement un intérêt mais les gens ne savent pas comment s'y prendre. 

61NkPopnf7L

Je décide donc d'assister à l'une de ces classes en tant que participante pour me faire une idée de ce qui est proposé. Une connaissance m'a recommandé de tester la classe de Mike Haskett, un chef qui tient un restaurant dans le centre ville. Mike est réputé pour sa convivialité et sa passion pour créer une communauté autour du "bien manger", utilisant des ingrédients frais et locaux. Le thème proposé pour cette classe : Soupes! C'est parfait avec l'arrivée du grand froid. Je veux bien avoir quelques nouvelles recettes supplémentaires sous le coude pour varier mon répertoire.

 Voici la devanture du magasin

IMG_3014

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre pour ce cours. J'imagine qu'il y a différents formats de classe, certains  étant plus "main à la patte" que d'autres.

Je suis arrivée dans le magasin à 18h30. Je suis accueillie avec enthousiasme et un bon verre de Chardonnay. Puis je suis invitée à trouver ma place autour d'un grand bar accueillant 16 autres participants. Il ne semble pas que l'on va beaucoup cuisiner! J'étais la seule personne venue toute seule. Les autres participants étaient soit venus en couple, soit en groupes d'amis. 

IMG_3006

Chaque invité recevait un fascicule avec le détail des 3 soupes au menu. Mike avait à sa disposition 2 assistants qui l'aidaient principalement pour le service. Il avait pré coupé quelques légumes avant le début du cours pour gagner un peu de temps. J'étais placée en bout de bar et ne voyais pas bien ce qui se passait et se disait. Mais quelques minutes plus tard, j'ai remarqué la présence de deux écrans et caméras nous permettant à tous de suivre facilement ce que Mike faisait. 

En gros, Mike était en cuisine pendant 1h30, à s'affairer à préparer les 3 soupes pour ses 17 invités, pendant que nous nous relaxions autour d'un bon verre de vin, à prendre des notes quand l'envie nous prenait ;-) Nous étions libre de poser des questions pendant qu'il cuisinait. C'était assez sympa!

Voici les ingrédients de la soupe qui m'a le plus intéressée! J'adore la citronnelle mais n'ai pas encore eu beaucoup l'occasion de cuisiner avec. Cela donne une saveur bien distinctive au plat qui me plaît beaucoup.

IMG_3330

Lorsqu'il avait fini de préparer une soupe, nous pouvions la déguster pendant qu'il se remettait aux fourneaux pour la soupe suivante. 

Si j'avoue avoir été initialement déçue de ne pas avoir été plus active durant le cours, j'ai fini petit à petit à appréciér ce format et simplement me détendre pour vivre le moment tel qu'il se présentait. J'ai eu l'occasion de discuter avec Mike une fois le cours terminé et j'ai beaucoup apprécié sa personnalité. J'espère avoir l'occasion de le recroiser d'une manière ou d'une autre ces prochains mois.

Et vous, avez-vous déjà participé à un cours de cuisine?