Screen Shot 2020-04-14 at 9

 Bonjour à tous!! C'est très bête ce que je vais dire mais vous m'avez manqué! J'ai vraiment l'impression de tout juste sortir de ma coquille en écrivant cette récap' de Mars. Quel mois intense ! En l'espace de quelques semaines, le monde entier a basculé dans une toute autre énergie, bouleversant le quotidien de millards de personnes. Je n'avais encore jamais connu de ma vie un phénomème d'une telle ampleur. Personne ne sait encore les conséquences et transformations qui vont découler de cette période. J'ai espoir que des changements profonds et positifs voient le jour.

Je vais être franche avec vous, ces dernières semaines ont été très difficiles pour moi. J'ai encore du mal à analyser avec clarté ce qui s'est passé mais je me suis de nouveau retrouvée dans un épisode dépressif débilitant avec de nombreuses remises en question et attaques de panique. Il y a eu tout un cocktail de facteurs qui m'a amenée à en arriver là: le contre coup de notre déménagement dans le Dakota du sud, l'achat de notre maison et un nouveau déménagement, l'hiver qui n'en finit pas (je vous écris cet article samedi 12 Avril, c'est Pâques et nous sommes sous la neige!). Le mois de Mars marquait aussi le début "officiel" d'une prise d'élan pour enfin penser à moi, en dehors de ma vie de famille avec le démarrage d'un programme en ligne pour m'aider à me lancer professionnellement: B-school de Marie Forleo. 12 ans que la majeure partie de mon temps a été consacré aux filles, je pensais que c'était enfin le moment pour moi de voir les choses autrement (même si cela me terrifie toujours autant). Et puis Covid19 est venu chambouler cet élan.

Les toutes premières semaines de confinement ont réveillé en moi des peurs anciennes très profondes. Ce qui est en fait le cas de beaucoup de monde! Tous nos repères, qui nous sommes, la manière dont nous organisons nos journées... tout a été arrêté brutalement. Nous nous retrouvons face à nous même. Pour ma part, mes émotions ont pris le dessus et pendant plusieurs semaines, elles m'ont entièrement submergée. J'ai cherché à les repousser plutôt que de les acceuillir pour les laisser passer. J'avais beau me dire qu'on ne meurt pas d'une émotion désagréable, mon cerveau ne l'entendait pas de cette manière et partait dans des schémas de pensées négatives bien trop familiers. Impossible de me raisonner, comme si j'analysais tout à travers un filtre de négativité. Rester dans l'inconfort n'est pas une chose aisée. Se laisser traverser par des émotions désagréables tout en gardant l'espoir qu'elles ne nous définissent pas et qu'elles vont passer est une chose incroyablement difficile à faire, surtout quand les jours passent et qu'aucune amélioration se présente. Je ne me sentais pas maître de moi. Désintéressée de tout, apathique, aucune envie et désir. Je ne m'autorisais pas de ressentir tout cela et de prendre du temps pour moi. Et la situation de confinement n'a pas aidé! Accueillir et se donner l'autorisation de ressentir ces émotions est encore plus difficile quand on est constamment entouré de monde et sollicité par les enfants. Il faut vraiment être au clair avec ses besoins et surtout les communiquer à sa famille. Et c'est bien là ma faiblesse!! Je n'attendais qu'une seule chose: que le soir arrive pour que je puisse me coucher avec la pensée magique que demain irait mieux. Etant très empathique, je ressentais aussi toute la détresse des autres et ne savais pas du tout comment accueillir tout cela de manière bienveillante et aidante. Je culpabilisais aussi de me sentir aussi mal alors que pour certaines familles, la situation est bien pire. Bref, un circuit infernal que je ne parvenais pas à couper.

Mon corps m'a aussi complètement lâché: Une fatigue extrême accompagnée d'insomnie, des pleurs incontrôlés. Je voyais tout le monde s'agiter à chercher des solutions pour recréer un semblant de normal. Les informations en ligne abondaient et cela ne faisait qu'amplifier mon stress. Pendant plusieurs jours, je me suis totalement coupée de l'ordinateur, déconnectée du monde de l'info et des médias sociaux J'étais dans l'inaction, à essayer d'affronter mes peurs. A ce même moment, mon corps a parlé:  une douleur chronique dans l'omoplate gauche s'est réveillée. Il y a ce proverbe qui est bien évocateur pour moi : "Our issues are in our tissues". Cela fait des années que ponctuellement je me retrouve à souffir de l'omoplate gauche. Mon amie Magali m'a renvoyée sur le livre de Michel Odoul: Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi.  Et voici ce qui est dit par rapport à l'omoplate: "L'omoplate est un os plat, large et mince. Avec la clavicule, l'omoplate sert à unir le bras au tronc. Les douleurs au niveau de l'omoplate peuvent provenir d'une contrariété entre ce que je suis, représenté par le tronc, et ce que je veux exprimer, représenté par mes bras qui sont le prolongement de l'énergie du coeur. Les tensions au niveau de l'omoplate gauche m'indiquent que je suis en désaccord avec mon conjoint ou mes enfants. Elles indiquent que je me laisse "piétiner, marcher dessus". J'ai besoin d'un bouclier pour me protéger. Il y a une situation de ma vie où je me sens totalement en dessous des autres, moins bon, moins compétent. Je vis dans la passivité, ce qui diminue mon niveau d'énergie"  Cette description est assez évocatrice pour moi.

Bon je vais en rester là pour mes nouvelles personnelles. Sachez en tout cas que je reprends chaque jour du poil de la bête. Je pense qu'avec du recul, cette situation de confinement va être une belle opportunité pour que je m'autorise une bonne fois pour toute à être la personne que je veux devenir, en dehors de mon rôle d'épouse et de mère. 

Bon il est temps de passer à notre récap' mensuelle :-)

La 2ème semaine de Mars, nous avons eu notre tout premier visiteur de Durham! Et attention, ce n'était pas n'importe qui! Notre cher Ben de Farm church était de passage avant de mener une retraite pour des prêtres dans l'Iowa. Il a passé deux soirées avec nous. Quelle douceur de l'avoir à nos côtés. Cela fait un peu plus de deux ans qu'il a été diagnostiqué avec un cancer des poumons au stade 4. Sa vie a basculé depuis cette annonce. Il est une incroyable figure d'admiration pour notre famille. Sa présence est si calme et réassurante. Mathilde lui a sauté dans les bras lorsqu'elle l'a vu. Un moment que nous n'oublierons pas de sitôt. Le lendemain de son départ, les écoles annonçaient leur fermeture et la ville commençait doucement à se préparer pour le confinement. 

IMG_5929

IMG_5942 IMG_5943

 IMG_5932 IMG_5934

IMG_5939 IMG_5937

Il y a eu comme une période d'entre deux, où nous étions encore incrédules de l'ampleur de ce virus. Comme c'est souvent le cas aux Etats-unis, tout phénomène majeur commence généralement sur les côtes puis progressivement merge vers le centre du pays (chez nous). A la mi Mars, nous nous étions encore permis d'organiser nos premiers dîners à la maison. 

 IMG_5956

Puis en quelques jours, les choses se sont un peu précisées et ce qui se passait déjà sur les côtes commençaient à parvenir chez nous. Fermeture des écoles, et lieux publics, panique dans les magasins avec une obsession pour le papier toilette. Pendant 2 semaines, c'était presque le seul item qui se trouvait en pénurie! Va comprendre! Je souris aux dates de fermeture de la bibliothèque lors de leur tout premier moment de communication ;-)

IMG_5980 IMG_6041

Cela faisait juste un petit mois que nous avions emménagé dans notre maison et l'envie de décorer notre petit nid s'est vite faite ressentir. Les jardineries sont devenues nos endroits préférés. Nous avions envie de partager notre espace avec de nombreuses plantes. Les filles se sont prises au jeu. Elles se sont amusées à donner un nom à chacune d'elles et elles adorent en prendre soin et les observer grandir d'un jour à l'autre. Une activité parfaite en cette période de confinement. Je n'ai jamais eu la main verte mais l'envie d'apprendre est là! 

IMG_5626 IMG_5975

IMG_5974 IMG_5628

IMG_5631 IMG_5948

IMG_5973

IMG_3835

Lj a même construit une structure en bois pour que nous puissions commencer un potager quand les beaux jours seront de retour. Une grande premième pour nous! 

IMG_6275

On nous a bien averti de ne rien planter en extérieur avant la mi Mai. Le printemps se fait attendre. Nous avons quelques belles journées par ci par là (avec une journée à 16 degrés celsius - on a sorti les tongues et la piscine pour l'occasion!) Mais la plupart du temps, il fait froid (autour de 0). Le vent est souvent présent et la neige continue de s'inviter.

Mais le moindre petit rayon de soleil et réchauffement des températures nous poussent à migrer dehors! Dîner en mode camping ;-)

IMG_6176

IMG_6179 IMG_6181 IMG_6183

Un jour c'est combinaison de ski et le lendemain on sort les maillots et la piscine ;-) Bienvenue dans le Dakota du Sud. Nous connaissions déjà ces contrastes de température en Caroline du nord mais pas aussi froides!

IMG_6247

IMG_6034 IMG_6032

IMG_6037

 Les filles apprécient d'avoir chacune leur chambre et de pouvoir la décorer comme elles l'entendent.

IMG_6407 IMG_6406

IMG_6398 IMG_6397

IMG_6395 IMG_6394

 Notre belle Sansa s'est super bien acclimatée dans son nouveau palace. La maison est tellement grande pour elle qu'elle n'a pas encore d'endroit favori. Un critère essentiel cependant: La lumière et la chaleur ! Les grandes fenêtres la rendent un peu folle avec tous les oiseaux qui la narguent. Les lapins sont pas mal aussi! Elle a plusieurs fois essayé de s'échapper mais généralement ne part pas bien loin. En tout cas elle semble heureuse dans sa nouvelle demeure et je peux officiellement annoncer qu'on en a fini avec les puces!

60582661050__4DDEEDEE-85F8-4726-9B1C-45A698E6454C IMG_6116

IMG_6413 IMG_6211

Les filles n'ont eu que 3 semaines de classe dans leur nouvelle école avant l'annonce de fermeture. Depuis le 15 mars, elles sont en mode "distant learning".  Nous avons passé les 2 premières semaines de confinement en mode vacances à la maison. Je n'avais pas beaucoup d'énergie pour organiser quoi que ce soit et je me sentais juste ensevelie par les info et les ressources qui affluaient sur internet pour donner à cette toute nouvelle situation un semblant de normal. Cela m'a même agacé alors j'ai tout boycotté pendant près de deux semaines. Les filles se sont occupées et ont trouvé pleins de choses à faire pour s'occuper. Leur imagination a bien travaillé!

IMG_6065

Activités artistiques: Craies et sel, un bon combo qui donne un joli résultat en bouteille!

IMG_5978

IMG_5979 IMG_6306

Coline adore créer des jeux 

IMG_6318

Eléonore écrit des chansons ... existentielles ;-)

 IMG_6240

Les filles se sont amusées à chacune créer une histoire où elles devaient intégrer les mots: BUNNY - CHOCOLATE - FRIENDSHIP. Je ne pensais pas qu'elles allaient prendre autant de plaisir à faire ce petit exercice. Elles étaient toutes les 3 assises à table, à écrire, et excitées à l'idée de partager leur histoire. Elles se sont bien prises au jeu. 

IMG_6079

Ecriture en code secret... J'adore trouver leurs papiers qui traînent et voir ce qu'elles ont crée et imaginé durant la journée.

IMG_6083

Séance spa à la maison avec bains de pieds et massages 

IMG_6094

Petite manicure ! Et tentative d'achat de leggings pour Mathilde. Cette dernière adore le violet et depuis plusieurs semaines ne voulait porter que un seul pantalon, qui a rendu l'âme.

 IMG_6095 IMG_5957

 De nombreuses acrobaties dans notre sous sol très spacieux! Dance, match de volley en interieur. Nous sommes incroyablement chanceux de vivre ce confinement dans une grande maison. Nous ne nous marchons pas dessus! Quelle chance que nous ayons aménagé avant l'arrivée du virus.

IMG_6272 IMG_6268

IMG_6257

 Mathilde adore danser depuis quelques temps! Elle a vraiment un petit quelque chose. On se demande si elle ne s'épanouirait pas plus à faire de la danse plutôt que de la gym! Elle a une de ses tenues de jambes! c'est une naturelle. La preuve en vidéo ;-)

 Tentative de participation aux tâches ménagères. 

IMG_6100 IMG_6019

Voici ce que ça donne quand les filles se décident à mettre la table! 

IMG_6054

Ce n'est pas toujours facile pour Mathilde de trouver sa place avec 3 grandes soeurs aussi proches en âge. Mais une chose est sûre, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et développe une sacrée personnalité!

IMG_6187

Le confinement présente des difficultés mais aussi de magnifiques opportunités de connections et d'apprentissage à vivre ensemble. Si les disputes étaient assez fréquentes les tout premiers jours, il semble que les filles apprennent de mieux en mieux à régler leurs conflits. Nous sommes les témoins de beaux moments de complicité entre elles. Et bonus: elles entendent plus parler français en étant à la maison, coupée du monde. Les voilà qu'elles parlent plus spontanément en Français! Bon sauf Mathilde qui depuis qu'elle a commencé à faire 2 journées d'école ne parle plus qu'Anglais! 

Nous n'avons pas encore été limités dans nos sorties. Du coup, nous en avons profité pour découvrir un nouveau parc d'Etat : Newton Hills state park à 30mn de la maison. Un bon bol d'air frais avec un petit air de printemps ce jour là!

IMG_6214

IMG_6216 IMG_6218

IMG_6225  IMG_6223 IMG_6224 IMG_6226

IMG_6230 IMG_6231

IMG_6222

Ce fut notre seule balade officielle. Le reste du temps nos sorties se limitent à aller chercher le courrier et jouer dans le jardin et le voisinage. Durant ces deux semaines de vacances, nous avons essayé de profiter un maximum de la cour de récréation de l'école (avant qu'elle ne soit fermée au public début Avril). Les filles ont fait beaucoup de vélo et de rollers. J'ai aussi découvert un nouveau jeu: le gaga ball, qui se joue avec un ballon dans cet enclos en plastique noir que vous pouvez voir dans la photo ci-dessous. C'est une sorte de version un peu plus élaborée de notre ancienne Tomate :-) On s'envoie le ballon avec nos mains en essayant de viser les jambes de ses adversaires. 

IMG_5960 IMG_5961

IMG_6238 

IMG_6117

 Beaucoup de bulles de savon de faites!!

IMG_5967 IMG_5969

Parlant de savon, Coline a rechargé nos bouteilles de savon mousse dans la salle de bain en suivant une recette de mon amie karla. Ultra simple et rapide à faire!

 IMG_5971 IMG_5972

 Le 15 Mars, Coline a fêté ses 10 ans. 10 ans c'est grand mais cela restait difficile pour elle de comprendre qu'il n'y aurait pas de fête d'anniversaire sur le moment. Beaucoup de déception et de colère face à cette injustice. On avait beau lui expliquer qu'il y aurait une fête d'organisée dans quelques mois, une fois ce virus derrière nous, cela ne suffisait pas pour la calmer et la rassurer. 

IMG_5983

 A la demande de Coline, son gâteau d'anniversaire fut une tarte au citron :-)

IMG_5987 IMG_5990 

Eléonore a contracté la cinquième maladie (un erythème infectieux). La pauvre! Cela fait maintenant plusieurs semaines qu'elle se retrouve avec de drôles de plaques sur le corps. Cela a commencé par le visage et a migré progressivement vers le tronc et ses membres. Heureusement, on en voit le bout!

IMG_6283 IMG_6236

A la fin du mois, les enseignants ont commencé à s'être bien organisés pour mettre en place un enseignement à distance. Je consacrerai un article entier sur cela car il y a pas mal de choses à dire ;-) . Elles ont chacune récupéré leur Ipad de l'école et ont un programme hebdomadaire bien établi pour chaque matière. 

IMG_6091

Lj va très bien. Il fut clairement le rock de toute la famille ces derniers temps. Après un simple exercice d'écrire ces pensées sur papier, il a réalisé qu'il voulait étendre sa créativité dans sa vie personnelle (il doit déjà faire preuve d'une grande créativité au boulot). Et quand il a décidé quelque chose, il y va à fond. Le voilà donc a passer beaucoup de temps à travailler le bois! Scultpure mais aussi création de nos meubles! On ne peut plus l'arrêter. 

IMG_6252

IMG_3881 IMG_3887

IMG_3900 IMG_6195

 Voici notre table basse du salon d'en bas en utilisant des caisses en bois comme base.

IMG_6401 IMG_6400

Il a continué à travailler normalement jusqu'à début Avril. Comme je vous le disais, tout est décalé quand on vit dans le midwest! Photocredit LJ.

IMG_3876

IMG_3874

En cuisine

IMG_6045 

Le confinement ne m'a pas vraiment inspiré à tester de nouvelles recettes. Bien au contraire! Je recherche la simplicité et la rapidité en ce moment. Vendredi soir est devenu notre pizza night ;-).  Pendant près de deux semaines, notre repas du midi a consisté en un bon smoothie chargé en légumes verts, fruits et kombucha. Les filles étaient satisfaites et moi aussi! 

IMG_6024

IMG_6023 IMG_6030

IMG_6077

Mon amie Emlily est revenue juste à temps d'un séjour de 3 semaines à Bali et elle nous a ramené ces délicieuses boules de thé. C'est la première fois que j'en essayais. Lorsque vous versez l'eau dessus, vous voyez la fleur s'ouvrir sous vos yeux! Quel bonheur.

IMG_6102

IMG_6108 IMG_6110

 On essaie de demander aux filles de s'investir plus en cuisine. Abigaëlle adore les crumbles aux pommes et a donc été assignée pour en faire un. Comme vous le voyez, se salir les mains en cuisine n'est pas son truc ;-)

IMG_6114 

Tentative râtée d'éclairs et petits choux à la crème. Mais ils restaient mangeables! Pour une raison qui m'échappe, je n'arrive pas à faire une pâte à chou qui soit convenable.

IMG_6061 IMG_6060

Lj a voulu réessayer et c'était plus concluant.

IMG_6207 IMG_6210

Coline adore cuisiner et elle a réalisé plusieurs recettes de cookies à base compote de pommes et huile de noix de coco. Un vrai délice!

IMG_6184 IMG_6186

Jeux découverts ce mois-ci

Bazar bizarre: ce jeu nous avait été envoyé par nos cousins de France. Pendant des semaines, Mathilde voulait y jouer mais elle était encore trop petite. J'avais tendance à la rediriger sur d'autres jeux de son âge. Mais cette demoiselle a insisté et depuis quelques jours elle a vraiment compris les règles et me bat à plat de couture!

IMG_6416 IMG_6417

Elle adore également la petite sorcière du tonnerre, le corbeau et la pyramide des animaux.

IMG_6414 IMG_6415

Tenzi est un super jeu de dés, bien addictif! On peut y jouer tous les 6. chacun se retrouve avec un set de 10 dés et doit être le premier à réaliser 10 un, puis 10 deux puis 10 trois. Ainsi jusqu'à 6 , puis ensuite même chose en descendant.

Oregon trail: Je ne connaissais pas ce jeu vidéo quand il est sorti il y a plusieurs décennies. Mais le jeu de cartes est assez sympathique. C'est un jeu coopératif où l'on doit traverser les états-unis avec un nombre limité de ressources. Le chemin est parsemé d'embuches et la mort n'est jamais bien loin!

IMG_5999 IMG_6192

Podcast et ressources: 

download

Un podcast qui vient juste de voir le jour mais mais que je risque de suivre avec intérêt: Soul and wit de Courtney Carver. Depuis la lecture du livre L'art de L'essentiel de Dominique Loreau en 2009, nous sommes avec Lj dans une démarche de simplicité et désencombrement. J'adore les articles de Courtney sur son site BeMoreWith Less. Elle vient d'ailleurs de publier son dernier livre Project 333, pour aider à alléger sa garde robe. Dans ce podcast, Courtney et sa fille Bailey échangent sur leur bon plans, leur vision de la vie et parfois interview des personnes qui les inspirent. 

Une autre ressource minimaliste qui m'a beaucoup plu ce mois-ci fut le livre "The minimalist way" de Erica Layne. Je vous en reparlerai à l'occasion car elle propose un exercice tout simple pour nous aider à clarifier les valeurs qui sont importantes pour chacun d'entre nous et qui nous aident à garder le cap quand on se sent perdu. Un exercice qui a mon sens tombe à pic en cette période de confinement, une invitation pour se poser et faire le point sur ce qui nous plaît et ce que l'on veut changer dans nos vies. 

The-Minimalist-Way-Cover

Une autre ressource que je trouve très aidante en ce moment est le site français de Laetitia "ensemble naturellement". J'aime beaucoup l'approche de cette maman coach. Lorsque vous souscrivez à sa newsletter, chaque lundi matin vous rececez un email avec 3mn d'inspiration bonheur. Très court mais chargé d'outils et ressources pour vous aider à vivre le plus en harmonie avec vous même. Je vous invite à aller sur son site. 

Et puis je terminerai par une dernière ressource proposée par Magali, mon amie de longue date (plus de 35 ans d'amitié!!). Nous nous sommes rencontrées sur les bancs de l'école maternelle et avons vécu toute notre enfance ensemble. Magali offre maintenant ses services d'accompagnement. Elle est basée sur Carpentras mais offre également des consultations à distance. Allez jeter un oeil sur son site L'am-Agi pour voir ce qu'elle a à offrir: Accompagnement, thérapies IFS, cercle de femmes. 

Voilà donc cette longue récap' qui touche à sa fin. Merci d'avoir pris le temps de lire jusqu'au bout ;). Je pense bien à vous tous, où que vous vous trouviez dans le monde. Je souhaite que durant ces prochaines semaines vous puissiez trouver les ressources en vous pour écouter et prendre le temps de ressentir les choses. Ne forcez rien, laissez venir et accepter ce qui se présente. C'est un cadeau de la vie pour reprendre le cap de nos vies et remettre de l'ordre.